Thomas

Thomas MANET, brevet d’initiateur fédéral, 3e dan UFA

ThomasEtudiant à Auxerre en 2003, j’ai découvert l’aïkido là-bas avec Pierre BEDEZ (5e Dan) qui m’a transmis le virus, et je n’ai jamais cessé de pratiquer depuis.

De retour à Dijon, j’ai décidé de continuer l’aïkido au sein de la même école à Fontaine-lès-Dijon. En plus des valeurs et des enseignements transmis par cette belle discipline, j’aime surtout l’esprit de camaraderie qui règne au sein du dojo, avec des personnes toutes très différentes et une harmonie de groupe qui nous fait tous avancer dans la pratique quel que soit notre niveau…

L’ambiance du dojo, une pratique régulière, l’obtention de mon 3e dan et l’aventure des différents stages m’ont permis de découvrir une nouvelle pratique de l’aïkido : l’enseignement, qui me permet d’assurer depuis 2012 le cours enfants le mercredi après-midi et de débuter une nouvelle histoire avec l’aïkido.